Et si l'acouphène était un appel?

 

Un appel à emprunter la voie héroïque qui vous invite à marcher vers votre étoile ou comme dans le mythe d'Icare, vers le Soleil...

Il s'agira alors de construire vos propres ailes, pas celles de cires inventées par vos parents, mais celles qui, inspirées de votre singularité,  portent assez haut vers le ciel ...  Il s'agira aussi de faire tout le travail dans les profondeurs de l'inconscient car voler haut sans connaître ses ombres, c'est (La chute d'Icare- Pieter Brughel)         risquer la chute fatale.

 

Ecouter c'est aussi un engagement qu'il faut prendre à un moment de sa vie, au risque d'entendre sonner la cloche dans votre maison...Je sais de quoi je parle, j'entends encore les cloches sonner... Mais petit à petit la cloche devient carillon... Quoi que l'on vous raconte et quoi que vous lisiez sur le net, ne perdez pas espoir, il y a une voie de libération. Du fond de mon coeur, c'est le message que je veux partager!

 

 

Le processus

Un processus élaboré pour apprendre à mieux vivre avec l' acouphène et comprendre le message qu'il vient nous crier à l'oreille.

 

Le programme en élaboration comprend deux  séances en Hypnose Conversationnelle  pour directement agir sur le symptôme.

 

Ensuite, vous apprendrez à utiliser la Sophrologie dans votre quotidien.  Comptez 2 séances également. 

(vous aurez un code d'accès à des enregistrements audio)

 

Une troisième séance en Réflexologie pour travailler au niveau des points réflexes associés: Oreille, Sinus, Reins, Foie.

 

  Nous poursuivrons par une troisième séance (facultative) avec l'analyse symbolique ou initiatique de l'épreuve. Pour ce faire, nous utiliserons l'analogie des Mythes et le système symbolique qu'offre la carte du ciel ainsi qu' un coup d'oeil sur le mouvement des astres en lien avec le symptôme. 

 

Après ces trois séances, si besoin nous pourrons continuer les séances de Sophrologie.

 

NB: Ce processus ne peut se substituer à la médecine. Je vous engage à faire toutes les démarches essentielles afin de supprimer toutes les causes objectives et médicales qui nécessitent une intervention et pourraient être suffisantes pour supprimer le symptôme.

"Le bonheur de l'homme dépend finalement de ce qu'il choisit d'entendre. Va t'il répondre, comme Orion avec Sidé et Méropé, aux appels de ses instincts et se laisser dévorer par eux? Ou bien dirigera-t'-il son écoute vers une voix plus subtile, un appel intérieur, dans la conscience qu'en lui-même comme en "tout repose un nom caché, une parole secrète, un son à rechercher, à réveiller et à animer", une musique à laisser chanter? Dans cette seconde hypothèse, la vie mettra tout en œuvre pour lui permettre de trouver, ou plutôt de retrouver, en conscience, sa propre vibration, la note, la mélodie ou l'accord qui l'ont incarné et avec lesquels il est en résonnance, la musique qui a donné naissance à son âme. Peu à peu, au fil des événements et parfois des épreuves de la vie, le brouhaha assourdissant de l'agitation et des apparences se calmera, et les voiles brumeux successifs qui recouvraient l'embryon d'or du son de son nom secret, se déchireront un à un. Alors viendra le temps où, en résonnance avec le Verbe qui le fonde, il rencontrera en lui le musicien divin, capable de le faire résonner pleinement tel un instrument de la Symphonie de la Vie et de l'Univers. En accord avec la musique cosmique, il interprétera alors la vie comme on interprète une œuvre musicale, avec art et justesse sans fausses notes. 

 

Marie-Paule Baicry- A l'écoute de nos profondeurs-Orion et le Scorpion/Tome 1